Massage bébé : entre tendresse et détente

 

Relaxation, partage, éveil… les bienfaits du massage bébé sont indéniables, aussi bien pour le parent que pour le tout-petit. Envie de tenter l’expérience avec votre bébé ? Petit guide pour un massage bébé réussi.

Merci à Virginie Clavier, instructrice en massage bébé auprès de l’Association française de massage pour bébé

Massage bébé : pourquoi masser bébé ?

Le massage de bébé apporte quatre grands bienfaits aux tout-petits :

  • Le massage du bébé soulage les petits maux.
  • Le massage apaise le bébé, peut l’aider à s’endormir ou à calmer les pleurs.
  • Le massage stimule les 5 sens de bébé et la bonne connaissance de son schéma corporel. Il l’aide à prendre conscience de son corps.
  • Le massage participe au lien d’attachement avec le parent.

Pour le parent, c’est également un moment de partage et la possibilité d’acquérir un savoir-faire avec son bébé. Grâce au massage, il va en effet pouvoir soulager les petits maux de ventre ou les poussées dentaires de son bébé. C’est enfin un moment pour se poser avec son enfant.

Comment masser bébé ?

On peut masser tout le corps de bébé, en évitant néanmoins la zone de la colonne vertébrale et le haut du crâne.

  • Optez pour un produit adapté pour masser bébé. En effet, sa peau très fragile nécessite un produit adéquat. Ne jamais mettre une huile de massage pour adulte sur la peau d’un bébé et évitez les huiles essentielles.
  • Frottez vos mains imprégnées de produit à hauteur des yeux de bébé. Ce geste appelé rituel de permission permet à bébé de comprendre que c’est le temps du massage.
  • Commencez par les jambes et les pieds qui sont les parties les plus facilement acceptées par les bébés et les zones les plus manipulées par les parents, notamment au moment du change. Pensez à faire une jambe puis l’autre. Privilégiez les câlins glissés et des pressions douces sous les pieds.
  • Remontez ensuite sur la zone du ventre en privilégiant les mouvements dans le sens des aiguilles d’une montre afin d’améliorer le transit de bébé. Vous pouvez par exemple faire avec votre main droite un cercle dans le sens des aiguilles d’une montre et en même temps de votre main gauche faire un demi cercle, qui accompagnera le mouvement de la main droite.
  • Placez vos mains sur la poitrine de bébé et faites un mouvement en croix allant du centre vers l’épaule opposée en alternant les mains. Veillez à garder une certaine régularité car l’équilibre est fondamental dans le massage.
  • Massez alternativement chaque bras en reproduisant les câlins glissés comme sur les jambes. Vous pouvez également faire un petit massage sous l’aisselle de bébé. Massez les doigts de votre bébé ainsi que la paume des mains.
  • Faites ensuite doucement pivoter bébé sur le ventre afin de lui faire le massage du dos. Faire des petits cercles de part et d’autre de la colonne vertébrale. Ce massage doit être un vrai moment de détente.
  • Terminez par le visage en commençant par le front, suivre la ligne des sourcils, descendre le long des ailes du nez, puis faire le sourire de la lèvre supérieure et celui de la lèvre inférieure avec la pulpe de vos doigts. Massez ensuite les joues notamment si bébé a des poussées dentaires. Et terminez en allant sous le menton.
  • A la fin du massage bébé, vous devez englober votre tout-petit avec vos mains afin de lui signifier la fin du massage.
  • Rhabillez rapidement votre bébé pour qu’il ne prenne pas froid.

Important : Adaptez la pression des mains. Le massage ne doit être ni trop fort ni s’apparenter à des chatouilles.. En principe, un massage doit durer entre 5 et 20-25 min. Le massage bébé peut se pratiquer à partir d’1 mois et demi jusqu’à environ 10 mois.